aller à la navigation

Développement précoce du surpoids octobre 13 2013

Infos : , ajouter un commentaire

Un certain nombre d’études ont mis en évidence une association entre la prise de poids précoce, de la naissance jusqu’ à 5 ans, et une obésité future. Toutefois, l’importance relative de chaque tranche d’âge n’avait pas été étudiée. Une étude française vient de montrer qu’il existe une première période critique au cours des six premiers mois de la vie. En particulier, une prise de poids rapide à 3 mois est associée à un risque de surpoids. Puis, entre 1 et 3 ans, il semble que les besoins nécessaires au développement de l’enfant sont tels que le risque de stocker un excès d’énergie sous forme de masse grasse est faible. Enfin, il existe une deuxième période critique, après l’âge de 3 ans, où là encore la vitesse de croissance de la masse grasse s’associe à la quantité de masse grasse à l’adolescence. Les auteurs rapprochent leur travail de deux autres études  soulignant les relations entre les masses grasses à l’adolescence et à l’âge adulte et la croissance du poids dans les premiers mois de vie ou après 2 ans.

Source : Jérémie Botton et al. Postnatal weight and height growth velocities at different ages between birth and 5 years and body composition in adolescent boys and girls. Am J Clin Nutr 2008 87: 1760-1768.

Lin et oméga 3 mars 8 2013

Infos : , ajouter un commentaire

BBCLe lin est une plante à fleur bleue, dont la tige est utilisée comme fibre textile et la graine employée pour l’alimentation. Cette graine contient de nombreux nutriments dont des oméga 3. Ils sont essentiels à l’homme puisque notre corps ne sait pas les fabriquer et parce qu’ils interviennent partout dans notre corps pour réguler la circulation du sang, la prise de poids, la résistance aux infections, etc. En France, à cause des changements récents de nos systèmes de production, nous ne consommons plus que le tiers des apports journaliers recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et  l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA) fixés à 2 g. Or, seuls les végétaux (herbe, algues et certaines graines comme le lin) synthétisent ces fameux oméga 3. Pour équilibrer nos apports, nous devons donc nous procurer ces acides gras via notre alimentation.

Pour y arriver, il existe plusieurs possibilités :

- consommer directement des graines de lin qui auront été préalablement cuites (pour une meilleure assimilation des oméga 3) dans du pain ou des biscuits.

- consommer des produits (laitages, œufs, viandes…) issus d’animaux ayant consommé des graines de lin. Les animaux nourris avec 3 à 5 % de lin présentent une teneur réduite en acides gras saturés et des teneurs en oméga 3 multipliée par trois.

Pour les repérer ces produits enrichis en oméga 3, vous pouvez vous fier au logo « oméga 3 naturels » apposé sur les produits adhérents à l’association Bleu-Blanc-Cœur qui a pour but de promouvoir l’utilisation des graines de lin dans l’alimentation des animaux d’élevage.

Vous pouvez trouver les produits Bleu Blanc Cœur dans tous les supermarchés.

Les œufs : Carrefour, Grand jury (U), Lustucru, Matines, Moisson (Intermarché), Monoprix

Les produits laitiers : Emmental Entremont, Lait Pâturages (Intermarché)

Les viandes : Porc Carrefour, Jambon Fleury Michon, Jambon Grand Jury, Jambon Madrange, Jambon Monoprix, Jambon Champion

Les biscuits : Brioche Carrefour

Pour plus de renseignements : http://www.bleu-blanc-coeur.com

L’édulcorant naturel stevia ravive la rivalité avec Coca novembre 26 2008

Infos : , ajouter un commentaire

Cette plante tropicale qui pousse aux confins du Paraguay est utilisée depuis des siècles par les Guaranis. Aujourd’hui, elle se trouve au cœur de la bataille planétaire que vont se livrer Pepsi et Coca. Car elle possède un pouvoir sucrant deux cents fois supérieur à celui du sucre de table. De quoi supplanter les très critiqués édulcorants de synthèse tels l’aspartame (vendu sous des marques comme Canderel ou Equal) ou le sucralose (commercialisé sous la marque Splenda)…


Fibres et cancer de l’intestin novembre 24 2008

Infos : , ajouter un commentaire

riz completVous vous souciez de votre santé intestinale ? Mangez des fibres ! Les chercheurs avaient déjà montré qu’elles protégeaient du cancer du côlon et une nouvelle étude américaine montre qu’une forte consommation de fibres protégerait également du cancer de l’intestin grêle…


Red bull, à boire avec ou sans modération ? novembre 21 2008

Infos : , ajouter un commentaire

C’est la sujet que nous a proposé hier soir Envoyé Spécial, émission de France 2. L’histoire de la mise sur le marché français de cette boisson énergisante est retracée puis les études cliniques et les cas troublants de mort subite sont bien expliqués. Je vous invite vivement à regarder ce reportage d’une quarantaine de minute en cliquant…


Focus sur l’açai novembre 20 2008

Infos : , ajouter un commentaire

açaiVous connaissez l’açai ? C’est une baie rouge, fruit d’un palmier d’Amazonie, rendue célèbre pour sa richesse en nutriment et en antioxydants (polyphénols). Ces antioxydants sont les plus puissants que l’on connaisse ! L’açai contiendrait également des acides gras dits essentiels (oméga 3, 6 & 9), du fer, des fibres et des minéraux.

Carrefour et sa pâte brisée bio novembre 20 2008

Infos : , ajouter un commentaire

point d’interrogationTellement habituée à payer un peu plus cher un produit labellisé bio en GMS, j’ai été très surprise de voir que la pâte brisée bio Carrefour affichait 30 centimes de moins que la pâte brisée Marie (juste à côté dans le rayon). En lisant leur liste d’ingrédients, j’ai rapidement compris. La pâte bio est à base d’huile de palme tandis que l’autre est fabriquée à partir de pur beurre. Sachant que l’huile de palme est un ingrédient très bon marché, on comprend alors mieux la différence de prix. Riche en acides gras saturés, l’huile de palme présente peu d’intérêt points de vue gustatif, nutritionnelle mais aussi écologique.

Le coût de la non-consommation de fruits et légumes novembre 20 2008

Infos : , ajouter un commentaire

prix fruitsLa plupart des consommateurs se plaignent du prix des fruits et légumes. C’est désormais aux professionnels de santé de pointer une dimension économique : ne pas en manger peut coûter très cher. En effet, de nombreuses études ont montré que la consommation de fruits et légumes était étroitement associée à une moindre apparition de diverses maladies (cardiovasculaires, hypertension, diabète, certains cancers…). Selon des estimations nord américaines, les gros consommateurs de fruits et de légumes dépenseraient chaque année 2 000 dollars de moins en soins que les plus faibles consommateurs…

Source : L. A. Bazzano, The High Cost of Not Consuming Fruits and Vegetables. Journal of the American Dietetic Association, Vol. 106, Issue 9, Pages 1364-1368. September 2006

Quand Quick dit oui au taureau novembre 19 2008

Infos : , ajouter un commentaire

quickNous avons tous constaté les efforts des fast-foods pour améliorer leurs produits et éduquer les consommateurs à la nutrition (voir les dessus de plateau chez Mac Do). Nous attendions donc de nouvelles améliorations nutritionnelles avec impatience ! Mais une nouveauté chez Quick vient noircir le tableau….


Des macarons glacés surprenants novembre 7 2008

Infos : , ajouter un commentaire

Guy Krenzer et les chefs Lenôtre donnent libre cours à leur imagination en cet automne 2008. Résultat : une collection très colorée de macarons glacés surprenants.

Croiser les repères, bousculer les codes, créer la surprise et le désir, voici pour les macarons glacés Pomme de Terre et Betterave. Un brin de “provoc”, peut être mais surtout un instant de bonheur à déguster.

lenotre pdtlenotre mangue

Comptez 2,55 € pour les macarons « Potager glacé » (Betterave : coque amande Valencia et sorbet à la betterave / Pomme de terre : coque amande Valencia au poireau et glace à la pomme de terre) et 1,30 € pour les macarons « Jardin des sens » (Mangue : coque amande Valencia et confiture mangue passion).



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 120 articles | blog Gratuit | Abus?